En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant de vous proposer des publicités adaptées à vos centres d'intérêts.  En savoir plus 
Accueil

Yamina

Originaire de Souk Naâmane (Aïn M’lila), Yamina Djelloul est née à Constantine le 31 août 1960.

Dès 1975, elle s’inscrit au conservatoire de Constantine où elle passe trois ans. Elle fait partie par la suite de la chorale polyphonique de la station régionale de la RTA, tout en animant des galas. En 1979, elle obtient le quatrième prix au concours d’Alhane oua chabab. En 1980, date de son mariage avec Allaoua Zermani, comédien au TRC, elle arrête le chant tout en continuant à faire de la comédie. Elle a tenu des rôles dans de nombreuses pièces dont Hada idjib hada (1976), Rih samsar, Ness el houma, Ghassalet nouader, Eddaraouiche, etc. Elle ne reprend la chanson qu’en janvier 1990 en enregistrant, à l’ENTV, trois chansons modernes dans le genre libanais. Les textes de ces chansons sont de Mme Hazourli et la composition musicale du duo Samir Touri et Abderrahim Benachour. ‘’Aynik ya aynik’’, chanson populaire des Aurès légèrement remaniée fut le tube de l’année 1991. C’est cette chanson qui lui ouvrit les portes de la célébrité. L’interprète récidive avec Reguigua dans le genre rekroki, cher à Beggar Hadda et Aïssa El Djermouni. Divorcée, elle s’installe à Alger à la fin des années 1990.

Albums de l'artiste Yamina :